visuel on aura tout vu sensations

Sensations visuelles

 

 

 

The eye it freezes the image of beauty, captures it as if by magic, imprisons it forever …

it holds and transforms the memory of the moment in order to celebrate that eminently personal visual sensation. on aura tout vu 2014 

Le regard il imprime, capture comme par magie, il emprisonne la beauté à jamais…

il garde et transforme la mémoire du moment pour célébrer cette sensation visuelle propre à chacun.on aura tout vu 2014

On aura tout vu - Sensations visuelles

Cape printed organza, fox fur and tulle embroidered with glass beads and cristal, Spring Summer 2012 « High Light Fire » on aura tout vu Couture

Cape en organza imprimé, fourrure de renard, et tulle brodé de perles de verre et cristal, Spring Summer 2012 « High Light Fire » on aura tout vu couture

Feel everything in every way, Live from all sides, Be the same thing in every possible way at the same time, Realize in oneself all the humanity of every instant in one single diffuse, profuse, total and distant moment.

Fernando Pessoa, 1923

Sentir tout de toutes les manières, Vivre de tous les côtés, Être la même chose de toutes les façons possibles en Même temps, Réaliser en soi toute l’humanité de tous les moments En un seul moment diffus, profus, total et lointain.

Fernando Pessoa, 1923

Spring Summer 2012 High Light Fire Cape en organza fourrure de renard et tulle brodé de verre et cristal

Detail embroiderie with glass beads and cristal, Spring Summer 2012 « High Light Fire » on aura tout vu Couture

Détail broderie de perles de verre et cristal,Spring Summer 2012 « High Light Fire » on aura tout vu couture

On aura tout vu - Sensations visuelles

Robe longue brodée de sequins reconstitués de poudre de dentelle, dentelle et plastique.Grand panneau brodé porté en collier Printemps Eté 2003 « Les fous du volant » on aura tout vu couture

Long Dress embroidered with reconstituted sequins made by plastique powder lace, and lace. Embroidered panel worn as a necklace Spring Summer 2003 « Reckless drivers » on aura tout vu Couture

robe happiness details

Embroidery details with reconstituted sequins made by plastique powder lace, and lace. Spring Summer 2003 « Reckless drivers » on aura tout vu Couture

Détails broderie de sequins reconstitués de poudre de dentelle, dentelle et plastique. Printemps Eté 2003 « Les fous du volant » on aura tout vu couture
AH 2006 2007 c'est dans l'air Robe du soir en crepe de soie imprimée on aura tout vuEvening dress in printed silk crepe embroidery pattern in macro photography, matching fabric spheres, Autumn Winter 2006-2007
Robe du soir en crêpe de soie imprimée d’un motif de broderie en macrophotographie ,sphères recouvertes de tissu assorti, Automne Hiver 2006-2007

AH 2006 2007 Robe du soir en crepe de soie imprimée on aura tout vu

Embroidery details in printed silk crepe embroidery pattern in macro photography, matching fabric spheres, Autumn Winter 2006-2007
Détails broderie crêpe de soie imprimée d’un motif de broderie en macrophotographie ,sphères recouvertes de tissu assorti, Automne Hiver 2006-2007

AH 2007 08 effet miroir me  myself and I on aura tout vu

Bustier dress in chiffon embroidered with silver sequins, fringes jersey metal with the application of different types of mirrors, Autumn Winter 2007-2008 « Me, myself & I » on aura tout vu couture
Robe bustier en mousseline brodée de paillettes argent, franges en jersey de metal avec application de miroirs de différents types, Automne Hiver 2007-2008″Moi,moi&moi même » on aura tout vu couture

AH 2007 08  me  myself and I on aura tout vu

Mirrors should think a little before resending images.

Jean Cocteau, The Blood of a Poet, 1930

Les miroirs feraient bien de réfléchir un peu avant de renvoyer des images

Jean Cocteau, Le sang d’un poète, 1930

AH 2011 Robe dos nu en tulle brodé d’ éléments en plexiglas miroir on aura tout vu

Backless dress in tulle embroidered elements mirrors Plexiglas, Autumn Winter 2011 « Mirror, mirror tell me who is the most beautiful … » on aura tout vu couture
Robe dos nu en tulle brodé d’ éléments en plexiglas miroir, Automne Hiver 2011″Miroir,Miroir dis moi qui est la plus belle… » on aura tout vu couture

AH 2011 Robe dos nu en tulle brodé éléments en plexiglas miroir on aura tout vu

Embroidery details  in tulle , mirrors Plexiglas, Autumn Winter 2011 « Mirror, mirror tell me who is the most beautiful … » on aura tout vu couture
Détails broderie tulle , éléments en plexiglas miroir, Automne Hiver 2011″Miroir,Miroir dis moi qui est la plus belle… » on aura tout vu couture

The crystal spies on us. If within the four Walls of a bedroom a mirror stares, I am no longer alone. There is someone there. In the dawn reflections mutely stage a show. Everything happens and nothing is recorded In these rooms of the looking glass, Where, magicked into rabbis, we Now read the books from right to left.

Jorge Luis Borges, 1960

Tout cristal nous guette. Si entre les quatre Murs d’une chambre se trouve un miroir, Je ne suis plus seul. Un autre est là, le reflet Que dispose dans l’aube un théâtre secret. Tout est événement et rien n’est souvenir Dans ces laboratoires cristallins Où, comme de fantastiques rabbins, Nous lisons les livres de droite à gauche.

Jorge Luis Borges, 1960

PE 2011 Plastron en estampes de plumes de laiiton argente cristal Body Lycra

Breastplate in metal feathers silver, accented with Swarovski crystal. Body Lycra printed and embroidered with glass beads, crystal Swarowski and rooster feathers. Leggings embroidered with stones and beads verre.Printemps Summer 2003 – 2011″ Flying Dreams »
Plastron en estampes de plumes de laiiton argenté, rehaussé de cristal Swaroski. Body Lycra imprimé et rebrodé perles de verres, cristal Swarowski, et plumes de coq. Legging rebrodé de pierres et perles de verre.Printemps Eté 2003- 2011 « Flying Dreams »

PE 2011 Plastron en estampes de plumes de laiiton argente rehausse de cristal Body Lycra

Publicités

Narcisse

Michelangelo_Caravaggio

Le Caravage,Narcisse, Huile sur toile 1594-1596 , Galerie nationale d’art ancien de Rome
Michelangelo Caravaggio, Narcissus oil on canvas 1594-1596, Galleria Nazionale d’Arte Antica

Inaccessible innocence remplit le miroir
d’un seul en deux questions.

Qui demeure là-bas et nous regarde en solitaire, coudes pliés, visage posé sur le fil de l’eau ?

Quand la nuit descend sur le lac
celui qui n’est pas encore moi
s’éloigne de toute plainte ou reproche.
Il accepte son beau reflet et s’observe dans l’intranquilité de ses craintes.

Narcisse, pas encore métamorphosé scrute l’inconnu en lui.
Les joues lisses et la mèche sauvage
lui qui éclaire le puits de ses questions est absorbé par son image.

Le cœur en musique, il se penche plus loin
et touche en résonance et en corps
la fin sublime des mots en devenir.

dali-metamorphose-de-narcisse

Métamorphose de Narcisse, 1937 Huile sur toile, 51,1 x 78,1 cm Tate, Londres.
Metamorphosis of Narcissus,1937 oil on canvas ,51,1 x 78,1 cm Tate, London.

Narcisse frappé de disparition va descendre vers l’hypnose.

Les oignons vont s’ouvrir comme des violettes,
le noyau du bois enfoncé dans le sol et vibre,
le lac s’ouvre et perce mon front d’un coup de dés.

Narcisse se plie absorbé par ce qu’il voit,
il touche, sent, goûte, avale, écoute le grand mystère de la lenteur et son vertige…
mais il ne comprend pas encore
l’autre qui le regarde faire.

Qui vois-tu au bout de tes doigts posé sur le damier lointain ?

Penche-toi encore et chante ton image
celle de l’oeil frappé d’ouvertures blanches ensemencée de veines et de sang.

L’œuf vient de tomber dans l’eau,
impassible tu courbes la tête et encore endormi, immobile, tu fatigues comme un orchidée soutenue par une main privée de sa force.

Narcisse, tu as la lenteur du temps et tu obliques vers la transparence de toutes les passions soutenues par le bout de tes doigts porcelainés.

Quand tu te feras avaler par ta bouche d’eau,
ton crâne va fleurir et l’oignon exfolié,
craquera et tu verras surgir la nouvelle fleur.

Hermann Hesse

Hermann Hesse

hermann hesses narziss goldmund

Hermann Hesses Narziss Goldmund

Textes ecrits par Lidia Martinez
Texts written by Lidia Martinez

Mirages

 

Escaping_criticism-by_pere_borrel_del_caso

Pere Borrell del Caso, huile sur toile, Collection Banco de Espagne, Madrid

Pere Borrell del Caso, oil on canvas, Collection of Banco Spain, Madrid

D’une fenêtre à l’autre surgit l’enfant,
qui saute à pieds joints dans le monde.
Il retient son souffle, nous perce du regard
et suspend la course pour mieux nous surprendre,
avec lui on est hors-cadre.

Libre de courir entre les ombres et de moduler nos rêves, on suit les vibrations des corps,
celle des images et on apprend à dépasser le réel.

Quelle joie de pouvoir élargir nos sens !

Dans les miroirs de la fantaisie, le propos se déforme, l’exquis mirage nous brouille la parole,
on se perd dans les symétries de l’âme.

Ondulations du sommeil et des récits, on est le doute qui marche parmi les images de la rétine.

Heureux cheminements, danses et pas renversés…oui, que le désir de changer l’ordre
et le sens, nous poussent à faire bouger nos certitudes !

Allons-nous revenir du pays des mirages ?

Les regardeurs défilent, s’enroulent dans la douceur et le silence, esquivent la réponse définitive et disparaissent dans les reliefs du cadre…
Oui, nous sommes avalés par vos rêves.

Textes écrits par Lidia Martinez
Texts written by Lidia Martinez

Trompe-l’œil

Vingt-cinq tableaux, pièces uniques de 2,50 m par 1,80 m  de l’artiste Pierre Delavie

Twenty-five paintings, unique pieces of 2.50 m by 1.80 m by artist Pierre Delavie

l'artiste Pierre Delavie building

Photos Par Mr~Poussnik

 l'artiste Pierre Delavie building

Trompe l’oeil de Photographe : Olivier Valsecchi

Trompe l’oeil Photographer: Olivier Valsecchi

Klecksography-Series8-640x640

Klecksography-Series 8-640×640 Photographe :Olivier Valsecchi

Klecksography-Series 8-640×640 Photographer: Olivier Valsecchi

Klecksography-Series8-640x640Photographe :Olivier Valsecchi

Klecksography-Series 8-640×640 Photographe :Olivier Valsecchi

Klecksography-Series 8-640×640 Photographer: Olivier Valsecchi